CHANGEMENT CLIMATIQUE: 5e RAPPORT DU GIEC

Myriam Buanic, CERDACC

Le second volume du 5e rapport sur les impacts du changement climatique a été rendu public à Yokohama (Japon) le 31 mars 2014. Il est intitulé « Changements climatiques 2014 : conséquences, adaptation et vulnérabilité ». Il a été rédigé par le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) – en anglais, Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC).

Depuis 1988, le GIEC, instance de l’ONU, fait la synthèse des connaissances sur les changements climatiques et leurs conséquences, avance des mesures d’adaptation et d’atténuation. Il rassemble 195 membres originaires de la quasi-totalité des pays du monde. Il est composé de 3 groupes de travail : l) aspects scientifiques de l’évolution du climat ; 2) vulnérabilités et conséquences du changement climatique ; 3) solutions pour limiter les émissions de gaz à effet de serre ou atténuer les changements climatiques.

 2.500 experts scientifiques, dont 35 experts travaillant en France, ont contribué à la dernière publication du GIEC. En résumé : l’activité humaine et la production de gaz à effet de serre sont pour moitié responsables du réchauffement climatique. Il faut limiter le recours aux énergies fossiles (gaz, pétrole, charbon). Il faut s’attendre à des conséquences désastreuses si rien n’est fait. Pour limiter le réchauffement climatique à 2°C d’augmentation, il faut réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 à 70 % d’ici 2050.

 «Dans les décennies à venir, le changement climatique aura surtout des conséquences néfastes pour les villes et les infrastructures, les migrations et la sécurité, les écosystèmes et les espèces animales et végétales, la santé publique et l'approvisionnement en eau, pour ne citer que quelques exemples. Nous assisterons à une acidification accélérée des océans ainsi qu'à des sécheresses, des crues et des vagues de chaleur extrêmes. Les populations démunies et vulnérables seront les plus touchées», a déclaré Michel Jarraud, Secrétaire général de l'Organisation météorologique mondiale (OMM). Cf. communiqué de presse de Yokohama du 31 mars 2014.

Ce rapport précède la Conférence climat de Paris qui se tiendra en 2015.

Tout savoir sur le GIEC et le rapport en texte intégral : www.developpement-durable.gouv.fr/giec

Communiqué de presse à lire sur http://www.wmo.int

Risques Etudes et Observations

Risques Etudes et Observations | RISEO

RISEO 2014-1 est en ligne ! Il est consacré au démantèlement des installations nucléaires civiles. Au travers d'une dizaine de contributions, ce numéro, particulièrement dense, dresse un état des lieux du point de vue juridique mais aussi au plan économique sur cette thématique et du rôle des différents intervenants dans cette opération.

Université de Haute Alsace

Université de Haute Alsace

Abonnez-vous

Vous souhaitez être avertis chaque mois de la parution de la nouvelle édition ?

Réseaux sociaux

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience lors de son utilisation . Les cookies utilisés pour l' opération essentielle du site ont déjà été fixés. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

I accept cookies from this site.

EU Cookie Directive Module Information