BREVES DE SANTE

Myriam Buanic, rédactrice en chef du JAC

 

LES DANGERS DE L’ETE : ATTENTION AU MOUSTIQUE TIGRE

Le Ministère de la santé met en garde contre le moustique tigre qui sévit depuis décembre 2013 dans les Antilles. L’Aedes albopictus avec ses rayures noires et blanches, familier des régions tropicales, est présent actuellement dans 18 départements du sud de la France. Cette espèce transmet deux maladies virales, la dengue et le chikungunya, qui donnent lieu à de fortes fièvres et des douleurs articulaires très dangereuses chez les sujets affaiblis. En 2006-2007, une mini-épidémie de chikungunya avait touché le nord-est de l’Italie (300 cas recensés). En France, 121 cas alarmants pouvant être reliés à la dengue ou au chikungunya ont été décelés dans les 18 départements méridionaux concernés. La moitié de ces infections provenaient de voyageurs et non d’une épidémie autochtone.

Le moustique tigre est agressif à l’aube et à la tombée de la nuit. Il faut s’en protéger avec des lotions répulsives et porter des vêtements couvrants à proximité des tables d’apéritif…

Pour en savoir plus :

Ministère de la Santé

http://www.sante.gouv.fr/le-chikungunya.html avec la possibilité de déclarer la présence du moustique tigre dans votre commune sur http://www.signalement-moustique.fr/

 

LE RISQUE RADON

Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle. Il est dégagé par la désintégration de l’uranium que contiennent des roches telles que le granite. En mars 2014, les services de l’Etat ont détecté la présence anormalement élevée de radon dans une maison de Bessines-sur-Gartempe (Haute-Vienne) bâtie sur des résidus de traitement de minerais d’uranium.

A la demande de l’Etat, l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) a publié un rapport d’expertise sur la situation sanitaire de la maison :

Concentration élevée de radon dans une maison à Bessines : l’IRSN publie son rapport d’expertise

L’IRSN a décelé une concentration exceptionnelle de radon dans la maison : elle est 50 fois supérieure aux estimations réalisées en Haute-Vienne. D’autre part, l’inhalation de radon, régulière et durable, est une cause avérée de cancer du poumon.

L’IRSN publie également un dossier très complet sur le radon « en 10 questions » : (Le risque radon dans les habitations en 10 questions)

On peut ainsi connaître le « potentiel radon » de sa commune, par exemple.

Finalement, la maison évacuée de Bessines-sur-Gartempe sera détruite.

Risques Etudes et Observations

Risques Etudes et Observations | RISEO

RISEO 2014-1 est en ligne ! Il est consacré au démantèlement des installations nucléaires civiles. Au travers d'une dizaine de contributions, ce numéro, particulièrement dense, dresse un état des lieux du point de vue juridique mais aussi au plan économique sur cette thématique et du rôle des différents intervenants dans cette opération.

Université de Haute Alsace

Université de Haute Alsace

Abonnez-vous

Vous souhaitez être avertis chaque mois de la parution de la nouvelle édition ?

Réseaux sociaux

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience lors de son utilisation . Les cookies utilisés pour l' opération essentielle du site ont déjà été fixés. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

I accept cookies from this site.

EU Cookie Directive Module Information